Liens commerciaux
           

0
Le porte-parole de la police nationale congolaise (PNC), Colonel Ezéchiel Mwana Mputu, assure que les forces de l’ordre ont réussi à prendre le contrôle total de la prison centrale de Makala, quelques heures après une attaque ayant provoqué l’évasion de certains détenus.

«En ce moment, les opérations sont toujours en cours, mais il faut dire que les forces de l’ordre ont pris le contrôle de tout le site de la prison, tout est maîtrisé maintenant», a-t-il affirmé à ACTUALITE.CD

L’officier déclare en outre que le bilan de l’attaque de la prison pourrait être disponible dans les prochaines heures. Ce, en attendant la tenue des réunions de sécurité.

La prison centrale de Makala a été attaquée depuis 4 heures du matin ce mercredi 17 mai 2017 par les adeptes du député national Ne Muanda Nsemi, d’après Lambert Mende. Le leader du parti Bundu dia Mayala, détenu depuis mars dernier à Makala, a réussi à s’échapper au cours de l’attaque. Ne Mwanda Nsemi est notamment accusé d’offense au chef de l’Etat. On signale également la fuite de Nelly Twitte, l’une des personnes inculpées dans la mort de Mzee Laurent Désiré Kabila.

Pour l’heure, personne n’est à mesure de confirmer si l’attaque a été orchestrée de l’intérieur ou de l’extérieur de la prison.

Stanys Bujakera

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top