Liens commerciaux

0
L’UE a frappé le porte-parole du régime Kabila: Lambert Mende Omalanga.

Le ministre de la Communication et Médias a donc été aussi sanctionné ce lundi 29 mai par l’Union européenne avec 8 autres personnalités proches du régime Kabila.


Ses avoirs dans les banques européennes sont désormais gelés, s’il en a là-bas et n’avait pas pris le soin de les retirer.

Il ne sera plus libre d’aller et de venir car plus aucun pays de l’UE ne lui délivrera de visas.

Mais pourquoi le conseil européen l’a-t-il sanctionné?
Selon le communiqué de l’UE, outre la violation des droits de l’homme, reprochée à toutes les 9 personnalités sanctionnées par l’UE, il est reproché particulièrement à Mende Omalanga de mener une politique répressive envers les médias. Pour l’UE, la politique de Mende envers les médias viole le droit à la liberté d’expression et d’information. Il compromet une solution consensuelle et pacifique en vue de la tenue des élections, d’après l’UE.

Selon un cadre de la Majorité présidentielle, faut s’attendre une réponse musclée du gouvernement de Kinshasa.

Zabulon Kafubu
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top