Liens commerciaux

0
Dans son programme présenté ce mardi 16 mai 2017 en marge de la cérémonie de l’investiture de son gouvernement, le Premier ministre Bruno Tshibala a mis l’amélioration des conditions de vie de la population congolaise au centre.

Pour y arriver, Bruno Tshibala prévoit :

Un soutien à l’autonomisation financière des femmes et jeunes filles dans toutes les provinces avec le concours financier de la Banque africaine de développement (BAD) par l’octroi d’un kit de 300 USD et d’un petit équipement pour encourager l’entreprenariat féminin.

L’encadrement des femmes et jeunes filles bénéficiaires de l’expérience-pilote pour un effectif de 8000 à Kinshasa, 500 à Mbuji-Mayi ainsi que 500 à Kananga.

La mise en œuvre des travaux à haute intensité de main-d’œuvre.

L’extension du programme « jeunes diplômés » en cours d’expérimentation dans l’administration publique aux entreprises du portefeuille de l’État.

Poursuite du processus de rajeunissement de l’administration publique.

La mise en place des incubateurs des PME et PMI en vue de relancer la classe moyenne.

L’application de la préférence nationale, en faveur des entreprises qui recrutent les jeunes Congolais, dans l’attribution des marchés publics conformément à la loi en vigueur.

Le renforcement du capital humain par l’amélioration de la qualité de l’éducation et des prestations de services de santé pour tous.

Le renforcement des capacités des professionnels de la santé en vue de leur permettre d’offrir aux populations des services et des soirées santé de qualité.

La réhabilitation et équipement des infrastructures sanitaires, les hôpitaux et les centres de santé de référence dans les chefs-lieux et les provinces.

La réhabilitation et équipement des infrastructures sanitaires, les hôpitaux et les centres de santé de référence dans les chefs-lieux et les provinces.

L’amélioration de la gouvernance des structures de santé de l’État.

La mobilisation des ressources budgétaires nécessaires pour la lutte contre les maladies endémiques notamment le paludisme, le VIH/sida, la tuberculose, la fièvre jaune, la rougeole et le choléra.

L’amélioration de l’assainissement de l’environnement dans les villes.

L’amélioration de la desserte en eau potable pour la population.

Will Cleas Nlemvo
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top