Liens commerciaux
           

0
Le Président Joseph Kabila a quitté Tshikapa mercredi, au terme d’une visite de « réconfort » de 72 heures dans le chef-lieu de la province du Kasai.
Avant de quitter Tshikapa, le Chef de l’Etat a procédé à l’inauguration de l’usine de captage et de traitement d’eau de Tshikapa.


Construite par le groupement belge AC/Waterleau, sur un financement de la Banque africaine de développement (BAD) de l’ordre de 64 millions de dollars, cette usine dispose d’une capacité installée de 50.000 mètres cube de production et de 57.750.000 mètres cube d’eau brute. Il s’agit d’une usine capable de servir toute la cité de Tshikapa et ses environs en eau potable.



Selon M. Monga, l’ingénieur chef de site, les travaux de construction de cette usine ultramoderne avaient débuté en 2012 et ont pris fin en 2015.
L’inauguration officielle de  cette usine  a eu  lieu en présence du Vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadari, du ministre de l’Energie, Ingele Ifoto et celui de la Défense nationale, Crispin Atama Tabe.





Le gouverneur du Kasai, Marc Manyanga Ndambo, le Vice-gouverneur, Hubert Mbingo, les députés provinciaux et nationaux, les officiers supérieurs des FARDC et de la PNC ont également assisté à cette cérémonie.











Peu après cette inauguration, le Chef de l’Etat a fait une marche à pied, prenant un bain de foules de milliers des populations massées le long de  routes à son passage. C’est la première visite officielle du Président Joseph Kabila à Tshikapa depuis que cette ville est devenue Chef-lieu de la province du Kasai après le découpage territoriale

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top