Liens commerciaux

0
Le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mende a confirmé ce jeudi 15 juin 2017 que le gouverneur de la province du Kasaï Central, qui séjourne à Kinshasa depuis l’année dernière, a été mis à la disposition de la justice.

«Pourquoi pensez que vous que un gouverneur ait été forcé d’abandonner son poste de gouverneur et séjourne à kinshasa…Monsieur Kande qui était gouverneur à l’époque est à la disposition de la justice pour cette question. S’il est à Kinshasa, c’est qu’il y a des questions que la justice se pose… », a dit Lambert Mende répondant ce jeudi 15 juin 2017 à une question de RFI sur les maladresses qu’auraient commises les autorités face au chef coutumier Kamwina Nsapu

Évariste Boshab pas exempté.

«Je ne sais pas si on vous a dit que l’ancien vice premier ministre Evariste Boshab a été exempté de pouvoir donner son témoignage ou d’apporter une déclaration devant la justice, en ma connaissance non, » a ajouté le ministre Lambert Mende

Évariste Boshab vice-premier ministre de l’intérieur de décembre 2014 à décembre 2016 et le gouverneur Alexis Kande sont accusés par une certaine opinion d’être parmi les instigateurs de la crise liée au phénomène Kamwina Nsapu. Boshab est pointé du doigt pour avoir igné des arrêtés accordant le statut de chef coutumier à ses affidés politiques, créant ainsi des doublons ou de nouvelles entités coutumières.

Stanys Bujakera
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top