Liens commerciaux

0


Le porte-parole de l’opération Sokola 2 au Nord-Kivu a dit, ce mercredi 7 juin 2017 à ACTUALITE. CD, que la situation à Nyamilima, le long du lac Edouard et dans le Parc de Virunga (Rutshuru), est sous le contrôle des forces armées congolaises (FARDC). L’armée a intensifié depuis la semaine dernière la traque des miliciens Maï-Maï ainsi que d’autres groupes armés dont le FDLR dans le groupement de Binza.




«A l’heure où je vous parle, je suis à Nyamilima. La situation est sous contrôle des FARDC. Un dispositif important est mis en place non seulement pour la sécurité de Nyamilima mais aussi la sécurité de toute notre zone de responsabilité. L’ennemi est en débandade. Les opérations ne se déroulent pas seulement à Nyamilima, au bord du lac Edouard, mais aussi au pied du Mont Nyamulagira pour traquer tous les groupes armés», a dit le Major Guillaume Ndjike Kaiko.



Le porte-parole de l’opération Sokola 2 promet de donner incessamment le bilan chiffré de l’opération de ces derniers jours contre les groupes armés.




«Il est encore trop tôt de donner un bilan d’une manière définitive mais ce qui est beaucoup plus rassurant c’est que la situation autour du lac Edouard est redevenue normale. Nous avons protégé l’écosystème en mettant hors d’état de nuire tous ces inciviques mais incessamment nous allons vous donner des données un peu chiffrées», a-t-il dit.



Alphonse Kambale, président de la société civile de Nyamilima, confirme qu’une accalmie s’observe dans la région depuis l’opération que l’armée mène contre les miliciens. Ces derniers s’illustrent, entre autres, dans la destruction de l’écosystème du Parc de Virunga ainsi que le blocage du bon déroulement de pêche sur le lac Edouard.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top