Liens commerciaux
           

0

Le cas de Thambwe Mwamba est traité en Belgique parce qu’il est résident belge et donc le juge est compétent, a dit Paul Nsapu de la FIDH (Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme) au cours d’une conférence de presse organiséé à Bruxelles ce jeudi 15 juin 2017. Pour Paul Nsapu, ce cas est un cas pédagogique.

« La Juge Deswaerf dit que nous sommes dans cas de droit international. Et donc les crimes de droit international sont imprescriptibles. Le cas Thambwe est traité en Belgique parce qu’il est résident belge. Le juge est compétent, » a t-il dit.
Il a appelé les autres victimes à se manifester et en précisant que les actions de ce type vont se poursuivre.
Cette conférence de presse a été animée par Oscar Rachidi de la ligue congolaise contre la corruption et la fraude,LICOF, Me Alexis Deswaef, avocat des plaignants et Paul Nsapu de la FIDH.

Alexis Thambwe Mwamba est au cœur d’une plainte déposée en Belgique pour crime contre l’humanité, d’après une information diffusée par les confrères belges de la Libre Belgique. Le ministre congolais est accusé d’avoir revendiqué la destruction en plein vol d’un Boeing 727 de la compagnie Congo Airlines avec à son bord 50 personnes dont 43 civils, essentiellement des femmes et des enfants, et 7 membres d’équipage. Le fait se déroule aux abords de Kindu, dans un contexte de guerre, le 18 octobre 1998.La FIDH regroupe 184 organisations nationales de défense des droits humains dans 112 pays.

actualite.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top