Liens commerciaux

0



Kinshasa abrite, du 25 au 26 juillet prochain, la 2ème édition du Forum de l’étudiant africain (EDUMAROC). L’annonce a été faite le lundi 17 juillet par Fatima Zahra Bahjawi, la directrice de ce projet, au cours d’un point de presse tenu à Kinshasa, en présence du conseiller économique de l’ambassade du Maroc en RDC.

Pour Fatima Zahra Bahjawi le but de ce forum est d’orienter les étudiants sur leur avenir et leur donner la bonne information concernant leur cursus supérieur. Plusieurs universités marocaines dans différents secteurs porteurs d’avenir seront présentes. La directrice du projet a, dès lors, invité les parents à venir nombreux pour entrer directement en contact avec les responsables des universités marocaines qui seront présentes, afin de prendre la bonne décision pour leurs enfants.
Fatima Zahra a indiqué qu’il y aura une promotion pour ceux qui auront leurs inscriptions sur place à Kinshasa.
La première édition d’Edumaroc a reçu 4500 visiteurs. Cette année, le comité d’organisation attend en 6500, étudiants et parents, a fait savoir Fatima Zarha.
Par ailleurs, la directrice du projet a expliqué que cette plate-forme d’échange a pour objectif de favoriser la rencontre entre les responsables des universités et les parents congolais. Une occasion de profiter de leurs présences pendant à Kinshasa.

LE MAROC A LE MEILLEUR SYSTEME UNIVERSITAIRE
Pour sa part, le vice-président de la chambre de commerce nationale de la RDC a reconnu que le Maroc a le meilleur système universitaire reconnu dans le monde. Aux dires de Jules Kabongo, le salon de l’étudiant africain offre une possibilité d’associer les jeunes étudiants congolais à ce critère d’excellence au niveau de l’enseignement.
"C’est très important pour la RDC. Il y a un besoin énorme pour que les jeunes soient bien formés pour relever l’économie nationale et moderniser le pays. Pour ce faire, il y a nécessité d’avoir un bagage reconnu partout dans le monde pour être traité d’égal à égal avec les partenaires", a soutenu le vice-président de la chambre de commerce nationale de la RDC.
S’agissant de la sécurité des étudiants congolais qui sont à près de 4000 au Maroc, Jules Kabongo s’est voulu rassurant : " Le Maroc est partenaires de la RDC depuis plusieurs années. La sécurité est garantie pour les nationaux et pour les étrangers".
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top