Liens commerciaux

0


* Il n’existe pas de crise que les hommes ne peuvent surmonter, déclare l’un des plus proches collaborateurs de feu le Lider maximo, appelant tous les enfants égarés où qu’ils se trouvent de revenir à la maison.

Bruno Tshibala Nzenzhe a procédé à l’installation de la commission préparatoire du conclave de l’UDPS-dont il se réclame toujours-, hier mercredi 26 juillet à Kinshasa. "Nous avons la responsabilité historique de ne pas laisser l’Udps s’effondrer ni de le laisser être récupéré par des intérêts mesquins et inavoués, contraires à la philosophie de notre combat ".

A l’occasion, le fidèle disciple d’Etienne Tshisekedi a plaidé pour la réunification du parti. " Je lance un appel à tous les enfants égarés de la maison où qu’ils se trouvent de revenir à la raison ", a déclaré celui qui se présente désormais comme le seul ancien compagnon de lutte d’Étienne Tshisekedi.
Pour Tshibala, " il n’existe pas de crise que les hommes ne peuvent surmonter." C’est ainsi que l’Union pour la démocratie et le progrès social, s’apprête à organiser son congrès de réunification et de refondation. Mais avant cela, un conclave pour l’unité et la réconciliation du parti sera convoqué dans l’objectif de baliser le chemin audit congrès.
Car pour lui, c’est pour concrétiser la volonté unanimement exprimée par la base de l’UDPS, à travers toutes les provinces du pays, de voir se déclencher le processus devant conduire à la tenue du congrès de réunification et de consolidation des acquis du combat du parti. "Ce processus, indique Tshibala, doit commencer par l’organisation d’un conclave qui se présente comme le creuset dans lequel tous les courants vont se fondre et aller vers le congrès pour en sortir un parti unifié, consolidé, ragaillardi, et prêt à aller aux élections en vue de la conquête démocratique du pouvoir "
En vue d’une bonne préparation du conclave, renchérit ce haut cadre de l’UDPS, il fallait donc commencer par la mise en place de la commission préparatoire. " C’est le sens de notre présence tous dans cette salle, au nom de tous les membres du parti, guidés et inspirés par l’esprit de notre chef historique, qui plane sur nous et nous interpelle pour que l’UDPS ne puisse pas être ravalée par des intérêts mesquins et égoïstes, lorgnant sur cet instrument du peuple, tentant d’amenuiser cette force attractive qui a fait de l’UDPS, le plus grand parti de masses de l’histoire du Congo ", a-t-il déclaré.
"En notre qualité de compagnon de lutte d’Etienne Tshisekedi et de secrétaire général auprès du président du parti, et le plus ancien secrétaire général adjoint et le doyen de tous les combattants du parti ce jour, j’ai la responsabilité historique de ne pas laisser le parti s’effondrer ou le laisser être récupéré par des intérêts mesquins, contraires à la philosophie de notre parti ".
La cérémonie a débuté par le mot introductif du superviseur de la commission, le Pr Tharcisse Loseke. Ce dernier a rappelé brièvement l’histoire de la lutte menée au sein de l’UDPS par M. Bruno Tshibala pour la démocratie et la liberté en Rdc.
" Bruno Tshibala est le fondateur historique du parti UDPS… Avec son combat, le choix porté sur lui par le Président de la République au poste de Premier ministre au nom du Rassemblement suivant l’Accord de la Sylvestre, est non seulement judicieux, mais aussi juste ", a-t-il déclaré.
" L’UDPS est un et indivisible. L’UDPS n’est pas à céder ni à vendre ", a-t-il ajouté, appelant ainsi les militants à revenir aux fondamentaux du parti contenus dans ses statuts. "L’installation de cette commission préparatoire du conclave est une étape cruciale, voulue par la base du parti, pour notre cheminement vers la réconciliation ", a-t-il conclu.
Cette commission est composée d’une supervision, d’une coordination, et de six sous-commissions. A savoir, les sous-commissions services généraux et logistique ; communication et presse ; politique, vérité et réconciliation ; juridique, contentieux et litiges ; mobilisation. Le Pr Tharcisse Loseke en est le superviseur. Il a deux adjoints. La Coordination est assurée par François Xavier Kongolo, avec trois coordonnateurs adjoints. Cheik Ismaïl Mbuyi est le rapporteur général, secondé par deux adjoints.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top