Liens commerciaux

0
Un juge du tribunal de grandes instances de Lubumbashi (Haut-Katanga) a été blessé par balles, mercredi 19 juillet, par des bandits non autrement identifiés.

Selon plusieurs sources concordantes, quatre assaillants ont fait irruption dans sa résidence vers minuit.

Pensant qu’ils s’agissaient des voleurs, la victime leur a proposé de l'argent qu'ils ont refusé et lui ont dit qu'ils seraient venus pour l'assassiner.

Il a reçu plusieurs balles dans l’abdomen et sa femme ainsi que sa fille auraient été violéntées par ces hommes armés.

Pour l’heure, la victime est admi aux soins dans un hôpital de la place.

Les médecins se sont réservés à tout commentaire sur son état de santé.

Il est difficile, à l’instant, de faire la liaison entre cette attaque et le dossier que ce juge suit au tribunal de grandes instances de Lubumbashi entre Moïse Katumbi et Alexandros Stoupis.

L’examen de l’appel de ce dossier introduit par l’ancien gouverneur du Katanga a démarré ce mercredi au tribunal de grandes instances de Lubumbashi.

Mardi dernier, Moïse Katumbi a récusé 29 des 30 juges du tribunal de grande instance de Lubumbashi. Il souhaite que l’affaire soit jugée dans une autre juridiction.

Autorisé à se rendre à l'étranger pour des soins médicaux depuis mai 2016, M. Katumbi a été condamné à son absence du pays à trois ans de prison pour spoliation d'immeuble. Le 29 juin dernier, le parquet général de la RDC a retiré à l’opposant l'autorisation d'expatriation qui lui avait été accordée en mai 2016 pour raison médicale, l’enjoignant dès lors de rentrer au pays.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top