Liens commerciaux

0


La République Démocratique du Congo est un pays comme on n’en trouve pas trop ailleurs. Si cette assertion est plus que vraie quant à l’immensité de ses ressources naturelles, elle n’est pas moins vraie quant au fait qu’au Congo-Kinshasa, la seule constante sur la scène politique, c’est la crise. Qui, hélas, a la fâcheuse tendance à engendrer des transitions. Une brève incursion dans l’histoire lointaine comme récente de la République l’illustre à plus d’un titre. Depuis 1990, ère supposée de l’avènement de la démocratie après le long règne sans partage de Mobutu, le mot transition s’est taillé une belle part au pays. Et, à présent, ce vocable se retrouve de nouveau catapulté, près d’une trentaine d’années passées, sur le devant de la scène en RDC. Cela, avec l’impasse électorale de 2016 qui a de fait plongé le pays dans une transition extraconstitutionnelle aux contours plus qu’indécis. Une chose pourtant étrange se fait constater. Loin, bien loin de se consacrer à la solution de la crise en cours, chemin faisant durant cette transition, les politiciens et leurs structures n’ont de cesse d’être à la genèse d’autres crises qui se compénètrent. De la non-organisation des élections en décembre 2016, résolue dans l’Accord de la Saint Sylvestre, l’on est donc passé à la problématique de l’arrangement particulier qui a fini par plomber les discussions directes suite aux deux pommes de discordes : le CNSA et la Primature. Puis, c’est l’impasse au Rassemblement, occasionnée par la douloureuse succession à l’homme orchestre que fut et reste Etienne Tshisekedi. Maintenant, c’est à l’Udps que le torchon brûle entre les pro-Tshibala, d’une part, et la bande des purs et durs restés fidèles à la logique jusqu’auboutiste de la fille aînée de l’opposition, d’autre part. Ensuite, il faut épingler les fissures perceptibles au Rassemblement aile Kasa-Vubu. Où, Roger Lumbala, à la tête d’un groupe de non-servis, réclame à corps et à cri leur part du gâteau à Olenghankoy. Ce n’est point qu’à l’Opposition que les violons le plus souvent sont désaccordés. Oui. Au sein de la Majorité Présidentielle, famille politique du Président Kabila, les coups de gueule ne manquent pas, bien qu’ils soient bénins et étouffés par l’Autorité morale. Mais, c’est bel et bien à l’Opposition que les couacs se font fréquents. Et, malheureusement, bien souvent d’ailleurs, nourrissent la machine du glissement sensé être lancé par le pouvoir. S’il est évident que la question à se poser est de savoir à qui profite le crime, il n’est pas moins important de noter que les politiciens congolais, pris in globo, paraissent avoir développé un amour pour la crise, les crises qui finissent par des dialogues officiels ou officieux permettant aux plus sages ou rusés d’accéder aux affaires car, à l’extérieur c’est l’enfer. Donc, MP, Opposition et Société civile se trouvent être des crisophages, c’est-à-dire, des personnes qui se nourrissent des crises pour se refaire et santé financière et santé politique, longévité pour certains. Quelle est la contrepartie pour le peuple? Beaucoup. Mais, seulement, rien, alors rien de bon. Chaque secousse d’impasses plongeant le pays, qui s’isole chaque jour au niveau international, dans une profonde crise politico sécuritaire et sociale grave, le peuple n’en tient rien de positif. Le Franc congolais continue sa descente aux enfers et le coût de la vie avec elle, pendant que les politiques caricaturés bons et mauvais se disputent l’impérium sur son dos. Déplorable ! Savoir que le pire n’est pas derrière mais belle et bien devant, compte tenu du fait que le consensus autour de l’organisation des élections fin décembre 2017, au plus tard, n’a de cesse de voler en éclat, douche sérieusement l’espoir de voir les politiques cessaient de se régaler du pourrissement de la situation politique. D’où, l’appel ; halte, au nom du patriotisme, d’avec la crisophagie. Qui tue par l’épée périra par elle, dit un adage. Ainsi, qui bouffe par la crise doit-il s’attendre, un de ces quatre matins, à être engloutie par elle.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top