Liens commerciaux

0

Laurent Batumona demande au Président de la République de «libérer le Président de la Ceni».

Membre au conseil des sages du Rassemblement, Lurent Batumona estime que Corneille Nangaa est prit en otage par la Majorité présidentielle.

«Nous exigeons les élections avant décembre 2017. Le chef de l’état doit libérer le président de la Ceni (…) Si aujourd’hui le processus est bloqué, c’est parce que Corneille Naanga est pris en otage par la MP », a dit Laurent Batumona, après son enrôlement ce lundi 31 juillet 2017 à l’école primaire Saint Clément dans la Commune de Makala.

Le président du Mouvement de Solidarité pour le changement (MSC) a aussi interpellé la population à se «lever » et à être « débout » dit il, pour faire pression au pouvoir en vue de l’organisation des élections dans le délai

«L’accord du 31 décembre fixe les élections avant fin 2017, le président Kabila bien que hors mandat a démontré a suffisance qu’il n’a pas la volonté d’organiser ces élections. Seul le peuple qui a le pouvoir sur lui. Alors, il ne faut pas dormir. Réveillez-vous peuple congolais pour exiger ces élections », a ajouté Laurent Batumona.

Plusieurs dirigeants du Rassemblement se sont également enrôlés le week-end dernier parmi lesquels, Felix Tshisekedi, et Pierre Lumbi. Tous ont appelé la Ceni à publier le calendrier électoral pour les élections avant décembre 2017.

Stanys Bujakera
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top