Liens commerciaux

0




« Le projet la cité du fleuve a pour but d’être à proximité de la ville et d’offrir des terrains, mais surtout profite de l’opportunité de créer des infrastructures nouvelle, donc un nouvel ordre urbain qui devrait nous faire avancer vers une modernité ». C’est ce qu’a déclaré Robert Chouduyu, directeur général de la cité de fleuve, ce mercredi 15 août 2017 au cours d’une conférence de presse tenue à la cité de Fleuve.

Il a, devant la presse, tenu à souligner que socialement, le projet “Cité du fleuve” anticipe l’émergence d’une classe moyenne en RDC en offrant des avantages d’un bon environnement, de meilleures conditions de vie et de sécurité.

« Nous anticipons en proposant des logements qui sont adéquats. Les avantages c’est que nous offrons un bon environnement, nous avons des routes asphaltées, l’eau et l’électricité en continuité, le ramassage des ordures, des logements neufs avec des critères modernes. Nous garantissons une bonne sécurité, chaque appartement à au moins deux parkings, donc on essaie de pallier à toutes les défaillances urbaines qui existent dans le reste de Kinshasa », a-t-il fait savoir.







D’après Robert Chouduyu, au moins 2500 personnes habitent actuellement la cité du Fleuve avec une gestion urbaine pour maintenir la cité propre.






« 500 appartements sont en construction, 300 sont déjà livrés 120 en cours de finissage. Nous avons à peu près 2500 personnes qui habitent déjà la cité de fleuve. La copropriété ici se limite à l’immeuble. Nous utilisons la gestion urbaine ou communautaire c’est-à dire l’usage des routes, les ramassages des ordures, la fourniture de l’électricité, la fourniture de la télévision via câble, la sécurité, sont gérés par le projet. Nous ne parlons pas de syndique, nous parlons des services urbains et donc comme dans toute les communautés urbaines de la planète, les habitants contribuent et paient ce qu’on appelle la taxe urbaine. Malheureusement il y a un grand nombre des familles ici qui refusent délibérément de payer mais qui utilisent les routes, qui se font ramasser les ordures, l’eau, l’électricité »

Le projet de la cité du fleuve a été lancé en 2008 avec la participation des experts internationaux qui ont entre autre assuré la viabilité technique du projet. Les travaux de construction de la cité du fleuve ont été lancés en 2010 et la première maison à été livrée en 2012.


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top