Liens commerciaux

0


Le Comité provincial de l’Entente interprovinciale, EIP/Kinshasa a commémoré, mardi 1er août 2017, au Centre culturel congolais Kiese-Mey dans la commune de Lemba, le 10ème anniversaire de la mort du Pr Guillaume Samba Kaputo.

A l’occasion, les membres de l’EIP/Kinshasa présents à cette manifestation ont loué "l’esprit patriotique et fédérateur" de l’ancien conseiller spécial du chef de l’Etat. De nombreux témoignages faits sur le géniteur de l’EIP, l’assistance retient que "Guillaume Samba Kaputo a créé en son temps la cour autour du président Joseph Kabila. Aujourd’hui, autour du chef de l’Etat, chacun crée sa propre cour. Quand Moïse Katumbi a quitté le camp présidentiel, ceux qui lui étaient fidèles sont partis avec lui..."
Selon Jean-Marie Ntantu-Mey, l’EIP est une idée du Raïs que le Pr Samba a conceptualisée, organisée et dont il a assuré la promotion en prévoyant un point focal pour chaque province à Kinshasa. Il organisait régulièrement des réunions avec ces points focaux sur des questions d’intérêt national. "Samba Kaputo était un homme qui écoutait beaucoup. Il prenait en compte tout ce qu’on lui disait. Il considérait l’EIP comme un bureau d’études, un cabinet informel", rappelle-t-on.
On rappelle qu’en prévision des élections de 2006, sentant que des gens boudaient, il avait organisé une croisade pour la paix et la cohabitation pacifique, en trois pools : Est, Centre et Ouest. Il avait tout mis en oeuvre pour faire passer à tous le message selon lequel personne ne peut gérer seul le pays. Pour l’EIP, Samba Kaputo restera ce penseur à l’esprit patriotique et fédérateur. Les membres de l’EIP croient savoir que c’est sur conseil de son ancien conseiller spécial que le président Joseph Kabila s’était présenté en candidat indépendant pour qu’il puisse fédérer au-delà de sa famille politique qu’était l’AMP.
Aujourd’hui, 10 ans plus tard, l’EIP note que toutes les actions réalisées sous Samba Kaputo sont en voie de disparaitre. Parce que, analyse Ntantu-Mey, l’EIP n’aide plus ses animateurs à trouver du travail, ce dernier désormais conditionné par l’appartenance à une formation politique. Depuis, l’Entente survit encore dans la mémoire des Congolais que grâce au Comité provincial de Kinshasa et certains points focaux.
En guise de témoignage, Jean-Marie Ntantu-Mey invite ses collègues points focaux à tenir bon, "la RD Congo a besoin des gens à l’idéal de Samba Kaputo. Car les hommes passent, la nation reste. Travaillons pour l’intérêt de la nation et non pour celui des hommes.
A la création de l’EIP, voici ses points focaux. Katanga : Mbuyu Kabangu ; Nord-Kivu : Kasereka Webuliro ; Maniema : Okito ; Bandundu : Jean-Marie Ntantu-Mey ; Kongo Central : Mulongo Nsai ; Kasaï Occidental : Pr Tshisungu Lubambu ; Kasaï Oriental : Pr Okonda ; Province Orientale : Isamene ; Equateur : Besoke.
Des chants, des poèmes des jeunes du Centre culturel congolais Kiese-Mey, ont rythmé la manifestation.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top