Liens commerciaux

0
Au moins cinquante maisons construites en planche ont été incendiées ce mercredi 16 août 2017 au quartier Kahembe (Commune de Goma) au poste front frontalier dénommé “Petite barrière” entre les villes de Goma (RDC) et Gisenyi (Rwanda).



L’incendie parti d’une cuisine a provoqué une débandade au niveau de la frontière, côté congolais. Aucun bureau des services travaillant à cet endroit n’a été touché par le désastre.

Un camion anti-incendie de la Monusco était visible sur le lieu. Des habitants du coin munis des bidons et seaux d’eau sont intervenus pour arrêter la propagation du feu.

Les containers abritant les bureaux congolais à la petite barrière avaient été délocalisé il y a plus d’une année au côté riverain de la douane en préparatif des travaux de modernisation du poste frontalier. Cependant, la construction des édifices pouvant loger les services commis aux frontières (OCC, DGM, DGDA, et Hygiène aux frontières) se fait toujours attendre. Les maisons “anarchiquement” construites sur le lieu ont déjà été détruites par les autorités.

Par ailleurs, la modernisation du poste frontalier entre Goma et Gisenyi évolue normalement.

Financés à la hauteur d’environ 20 millions de dollars américains par la fondation Howard Buffet, les travaux de construction de ce poste ont été lancés en mars 2015 pour une durée moyenne de 18 mois.

Patrick Maki
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top