Liens commerciaux

0





Le Rassemblement de l’Opposition prévoit l’organisation des meetings populaires le dimanche 20 août 2017 dans les chefs-lieux et autres grandes villes des provinces ainsi que dans les 4 districts de la ville de Kinshasa, selon le planning annoncé par cette plateforme à la clôture de son conclave tenu à Kinshasa les 21 et 22 juillet 2017. Cette action interviendra après les deux journées ville-morte prévues les 8 et 9 août, considérées comme des « avertissements ».

Toutes les actions prévues dans notre feuille de route sont maintenues, a confirmé à ACTUALITE.CD Jean-Marc Kabund, Secrétaire-Général de l’UDPS et cadre du Rassemblement, qui estime que les deux journées ville-morte était un succès.

« Le premier jour, c’était un véritable succès. Tout était paralysé totalement. Le deuxième jour, les gens ont fait face à la pression de la vie au quotidien. D’une manière générale, c’était un succès », a ajouté Jean-Marc Kabund.


« A partir 1er octobre 2017 : à défaut pour la CENI de convoquer le corps électoral pour les scrutins électoraux prévus au 31 décembre 2017 au plus tard, les actions suivantes sont prévues et seront d’application jusqu’au départ de Joseph Kabila du pouvoir et du bureau de la CENI : appel au peuple congolais de ne plus reconnaître Joseph Kabila comme Président de la République et à la communauté internationale d’en faire autant, sit-in devant les bureaux de la CENI sur toute l’étendue de la République pour le départ de Corneille Naanga et de tout son Bureau, lancement des actions de désobéissance civile en vertu de l’article 64 de la Constitution, notamment ne plus s’acquitter de tout impôt, taxes, redevances publiques, factures de la SNEL, REGIDESO, » précise le Rassemblement, le Rassemblement des Forces politiques et sociales acquises au changement dans le rapport de son conclave.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top