Liens commerciaux

0
Dans une interview mercredi sur RFI, le leader du mouvement des « Congolais débout » affirme être « apolitique », se refusant tout activisme politique, malgré sa proximité avec Moïse Katumbi. 

Sindika Dokolo n’est pas politiquement engagé aux côtés de l’opposition congolaise, ni aux côtés de Moïse Katumbi. C’est en tout cas ce qu’il faut retenir de l’intervention de l’homme d’affaires congolais ce mercredi sur Radio France Internationale (RFI), tenant à réaffirmer le caractère « citoyen » de son organisation nouvellement créée.
Questionné sur ses relations avec l’opposant Moïse Katumbi, avec qui il admet toutefois être proche, M. Dokolo affirme cependant que sa lutte reste apolitique.
« Je ne sais pas si être proche [de Moïse Katumbi], cela veut dire être politique forcément. Ce n’est pas l’entendement que moi j’en ai en tout cas, en l’occurrence mon engagement est complètement apolitique, et se fait autour de certaines valeurs, il se fait autour d’un constat qui est que mon pays est à l’heure actuelle sous la coupe des dirigeants qui ont pris nos institutions en otage« , explique-t-il.
« Mon engagement ne vise pas un projet politique ou une ambition politique de qui que ce soit« , a-t-il ajouté.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top