Liens commerciaux

0
«Le malheur ne vient jamais seul » dit-on, l’entraîneur de l’équipe nationale locale de la RDC, Zahera Mwinyi, vient d’être frappé par la Fédération Congolaise de Football Association (Fecofa), alors qu’il continuait à digérer son élimination au prochain Championnat d’Afrique des Nations, Chan Kenya 2018. Le technicien congolais est donc suspendu de toutes ses fonctions au niveau de la Fédération. Conséquence, il perd également ses nobles prestations aux côtés de Jean-Florent Ibenge comme le principal adjoint à l’équipe nationale sénior A.

Zahera Mwinyi ne fera donc plus partie de la délégation de l’équipe qui quitte Kinshasa ce week-end à destination de Rabat, au Maroc. La Fecofa l’accuse d’avoir été le principal acteur de l’élimination des Léopards par les Diables Rouges du Congo. La RDC, deux fois championnes du Chan avec quatre participations de suite, ne sera pas présente au mois de janvier 2018 au Kenya. La Fecofa n’accepte pas cette élimination. D’autant plus que l’équipe a été suffisamment bien préparée. Zahera Mwinyi a pris deux semaines à Rabat, au Maroc, rien que pour préparer les Léopards, en prévision de cette double confortation contre le Congo. Très content des conditions de travail, Zahera Mwinyi a même fait rêver les Congolais en déclarant depuis le Maroc que la RDC pouvait perdre contre toute autre équipe sauf le Congo Brazzaville. Hélas ! Le samedi 19 août, Zahera Mwinyi a eu sérieusement du mal à quitter le stade des Martyrs de la Pentecôte. Et de s’expliquer, Mwinyi Zahera dit que la RDC n’est pas le premier pays détenteur du titre à être évincé aux éliminatoires. Apparemment, il ne se gêne pas trop, parce qu’il ajoute que les joueurs ont bénéficié du bon travail pendant le stage au Maroc. Comme pour dire à notre avis que les responsabilités de cette élimination seraient partagées. Il aurait, lui, fait son travail de leçons au Maroc. Non, répliqué la Fecofa, qui n’a pas réfléchi deux fois. Zahera Mwinyi est défenestré, destitué avec tous ses adjoints dont Chico Mukeba, Jean-Pierre Raoul Shungu et Paulin Tokala. Ils ont ainsi gravé leurs noms dans les annales. L’histoire retiendra que la RDC avait raté pour la première fois une phase finale du Chan à cause de ce staff, dans une éliminatoire pourtant facile.

Ibenge et ses poulains à Rabat !

Pendant ce temps, l’on en sait un peu plus sur le programme de Florent Ibenge et son équipe nationale, en route pour la Coupe du Monde Russie 2018. Après avoir publié la liste de 28 Léopards sélectionnés, la délégation des Léopards, sans Zahera Mwinyi, quitte Kinshasa ce samedi 26 août pour Rabat, devenu depuis un certain temps, Quartier Général des équipes nationales de la RDC. Sur place au Maroc, Ibenge fera la jonction des joueurs locaux et ceux qui proviendront de l’Europe. Ils n’auront que quelque trois-quatre jours d’entraînements. Le 30 août, ils prennent la direction de Rades où les Aigles du Carthage de la Tunisie les attendent pour une double confrontation comptant pour les 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018. Les matches se jouent respectivement le vendredi 1er septembre à 21h00’ au stade du 7 Novembre du complexe olympique de Rades, à Tunis, et le mardi 5 du même mois à 18h30’ au complexe omnisports du stade des Martyrs de la Pentecôte, à Kinshasa. Les deux sélections comptent chacune 6 points en 2 sorties, mais avantage à la RDC avec une différence de buts de +5 contre +3 à la Tunisie.

Voici la liste de 28 Léopards convoqués

Matampi Vumi Ley (TP Mazembe/RDC),
Kiassumbua Joël (FC Lugano/Suisse),
Kudimbana Nicaisse (Union Saint Gilloise/Belgique),
Ikoko Jordan (Guingamp/France),
Issama Mpeko Djo (TP Mazembe/RDC),
Zakuani Gabriel (Gilligham/Angleterre),
Tisserand Marcel (FC Ingolstadt/Allemagne),
Nsakala Fabrice(Atanlyaspor/Turquie),
Nghonda Glodi (AS V. Club/RDC),
Nsimba Vital (BourgPerronnas/France),
Masuaku Arthur (West Ham United/Angleterre),
Bangala Litombo Yannick (AS V. Club),
Bompunga Botuli Padou (AS V. Club/RDC),
Mbemba Chancel (NewCastel United/Angleterre),
Maghoma Jacques (Birminghan/Angleterre),
Mulumba Rémy (Gazelec Ajaccio/France),
Bope Bokadi Merveille (Standard de Liège/Belgique),
Moke Wilfried (Konyaspor/Turquie),
Kebano Neeskens (Fulham/Angleterre),
Mpoku Paul-José (Standard de Liège/Belgique),
Kachunga Elias (Huddersfield/Angleterre),
Gaël Kakuta (Amiens/France),
Bakambu Cédric (Villaréal/Espagne),
Afobe Benik (Bornmouth/Angleterre),
Mubele Firmin (Stade Rennais/France),
Bolingi Mpangi Jonathan (Mouscron/Belgique),
Kabananga Junior (Astana/Kazakhstan),
Chadrack Akolo.
Guy Elongo
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top