Liens commerciaux

0
Les bourgmestres et leurs adjoints, les chefs de quartiers et ceux de rues ont été sensibilisés le samedi par le vice-Premier ministre, en charge de l’Intérieur et Sécurité à la montée de banditisme dans la capitale Kinshasa. Occasion pour Emmanuel Ramazani Shadary de lancer la campagne de sensibilisation à l’intention de ces autorités politico-administratives des entités de base sur la vigilance et la promotion des valeurs morales et patriotiques.


Cela, suite à des appels des ennemis de la paix à l’incivisme et à la désobéissance civile dans la ville de Kinshasa, a expliqué le patron de la territoriale, le samedi 05 août au jardin Botanique de Kinshasa. Cette campagne, a fait savoir le VPM Shadary s’étendra sur tous les districts de la ville à travers des descentes sur terrain et fait partie de l’itinérance territoriale.
" Nous avons appelé les autorités locales à être vigilantes, à rester en contact permanent avec les populations qu’elles encadrent et à rester dans la ligne droite du respect de la constitution et des lois du pays", a expliqué le numéro 1 de la territoriale. « Ils doivent vérifier et identifier toute la population sur chaque rue pour repérer les délinquants et les transférer aux autorités compétentes », a-t-il souligné. Ils m’ont rassuré qu’ils vont travailler avec ces nouvelles méthodes, a renchéri Emmanuel Ramazani Shadary.
Face aux difficultés de communication exprimées par ses interlocuteurs, le VPM a remis sur place une enveloppe pour l’achat de 2000 téléphones portables en vue de renforcer les capacités des animateurs de base sur terrain. Il a annoncé la régularisation de la situation relative aux frais de fonctionnement de ces différentes entités.
Emmanuel Ramazani a remercié les kinois pour s’être fait enrôler massivement.
Mathy MUSAU
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top