Liens commerciaux

0




Dans une interview accordée à ACTUALITE.CD, le ministre des sports et loisirs Papy Nyango s’est dit indigné par rapport à la vidéo des léopards basketball qui réclament la revalorisation de leurs primes.

« Il sied de rappeler d’abord que cette vidéo ne constitue qu’une ignoble arnaque! En lieu et place de prime à réclamer, nos vaillants léopards devraient se joindre aux efforts de leur fédération pour obtenir le paiement des pénalités leur imposées faute de diverses non-participations causées par l’absence des moyens depuis 5 ans. Mes efforts consistant à ouvrir le cercle d’appui au mouvement sportif les ont amenés à l’Afrobasket ».

Le ministre dit comprendre les revendications des léopards, mais fustige la façon de s’y prendre des fauves congolais.

« Y étant arrivés, fort de leur prouesses avérées, je les attendais crier haut la remise sur orbite du basket en RDC. Hélas! Par mes soins, ils ont bénéficié d’une prise en charge à la hauteur du possible. Mieux vaut peu que rien, pensais-je! Prions que leur voix porte. Ils méritent ce qu’ils revendiquent. Dommage que la requête soit formulée sur fond d’une petite maladresse! Apaisons-nous en attendant et souhaitons-les une bonne chance afin qu’ils gagnent encore et soient mieux congratulés. Mettons un bémol sur ces justes revendications qui trouvent déjà une solution. Accordons une bonne chance à nos léopards pour leur prochain match ».

Papy Nyango explique que les 600 $ est un barème standard pour quasiment toutes les disciplines sportives.

« 600$, c’est le standard prévu pour ouvrir toutes les disciplines sportives aux subventions de l’Etat. Seul un quota de 4 ou 5 fédérations seraient admises aux subventions publiques. Par ailleurs, au besoin, le Président de la République peut suppléer comme il a fait avec les Léopards football sous l’impulsion de Lualua et ses coéquipiers d l’époque. Le challenge de Basketball n’est cependant celui de primes individuelles »

Pour lui, le défi n’est pas la prime individuelle, mais l’émergence du Basketball.

« Le challenge de cette fédération est de se replacer sur une orbite qui rassure leur émergence. Le résultat réalisé jusque-là concourt à cela. Pas à autre chose. Ainsi, je trouve un peu indigne la vidéo de nos Léopards d’hier »

Un peu plutôt, Boniface Mwawatadi, Président de la Fédération de Basket-ball du Congo (FEBACO), avait dit à ACTUALITE.CD que la prime avait été versée en plus de ces 600$, qui pour lui constituent les frais de mission.

« C’est le pays qui prend l’équipe en charge. Et le pays a pris l’équipe en charge par le gouvernement. Si vous posez la question aujourd’hui, on vous dira qu’il n’y a plus de problème. Ils avaient demandé une prime et cela leur a été donné. Les 600 USD sont les frais de mission et la prime a été prise en charge par le gouvernement. Le montant de cette prime concerne les athlètes. Au moment, je vous parle il n’y a plus de problème de prime »,
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top