Liens commerciaux

0



La RDC est désormais membre associée au Groupe d’action contre le blanchiment d’argent et le terrorisme (Gabac). Son adhésion a été solennellement avalisée lors d’une cérémonie de signature du protocole d’accord, intervenue hier mardi 5 septembre à Brazzaville. A l’affiche, le président en exercice de la Communauté économique monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et le ministre des Finances de la RDC. Témoin de l’événement , le vice-Premier ministre, ministre de l’intérieur et sécurité, qui représentait le gouvernement rdcongolais.

Le protocole signé met l’accent sur la lutte collective des Etats membres contre le blanchiment d’argent et le terrorisme. Aussi, contre les produits du crime et le paiement régulier des cotisations, ainsi que l’assistance mutuelle entre les pays membres.
A partir de cette signature, les ministres RD congolais de l’intérieur, de la justice et des Finances et le Gouverneur de la Banque centrale du Congo vont désormais participer à toutes les plénières du GABAC, indique un communiqué de presse.
Intervenant au cours de la cérémonie, le président en exercice du Gabac, Calixte Ganongo, ministre des Finances et du Budget de la République du Congo, a salué l’admission de la RDC au sein de cette institution, vu son importance géostratégique en Afrique et le rôle que la communauté attend d’elle pour lutter contre le terrorisme et le blanchiment d’argent au sein des Etats membres.
Au nom du gouvernement de la RDC, le patron de l’Intérieur et Sécurité a fustigé les affres du terrorisme en RDC, notamment à Béni, dans l’espace Kasaïen et à Kinshasa. Emmanuel Shadary a trouvé l’occasion propice pour saluer la signature de cet accord d’admission de la RDC au sein du Gabac.
D’après le n°1 de l’Intérieur, cet accord va permettre au pays de Joseph Kabila de mutualiser les efforts de lutte contre le terrorisme et le blanchiment d’argent avec les pays membres. A en croire Ramazani Shadary, les instruments juridiques dont dispose la RDC et ceux à élaborer devraient accompagner ce processus.
En outre, le chancelier des ordres nationaux a, au nom du Président Sassou Nguesso, décoré quelques membres du GABAC pour leurs mérites et engagements dans la lutte contre le terrorisme et le blanchiment d’argent.
Après la signature du protocole d’accord pour l’admission de la RDC au sein de cette institution, toute la délégation à cette cérémonie a été reçue par le Président de la République du Congo, Dénis Sassou Nguesso.
La délégation RD congolaise, conduite par le VPM Emmanuel Shadary, était composée des ministres des Finances, de la Justice et du Gouverneur de la BCC.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top