Liens commerciaux

0
(Kinshasa, le 6 septembre 2017)-« Je lance l’appel à tous les partis anti Kabila de se mobiliser ensemble pour obtenir son départ. Comme les mouvements citoyens réunis à Paris, nous disons Kabila Ekoki », a lancé Félix Tshisekedi mardi 5 septembre lors de sa conférence de presse.

Questionné par les journalistes pour savoir si de manière claire, par ces mots, s’il s’attendait à collaborer notamment avec le MLC de Bemba et l’UNC de Kamerhe, le président du Rassop/Limete s’est exprimé favorable à une convergence de toutes les forces politico-sociales, même parallèle, dans la lutte pour le départ du président Kabila à la tête du pays chose qui rendra effectif l’alternance en RDC. Et, cela, pour Félix Tshisekedi devra être effectué cette année même comme le veut l’esprit et la lettre de l’accord de la Saint Sylvestre.
‘’L’heure est plus que grave ! Le moment n’est plus au discours, mais à l’action. Une action rigoureuse et tenace qui exige l’unité de toutes les forces vives acquises au changement démocratique. L’union fait la force, pour dire que tout fait nombre et tout en ce moment fait force ‘’,dixit Félix Tshisekedi.
DEPECHE.CD
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top