Liens commerciaux

0


*A quand la fin de la stupeur dans les Kasaï suite aux affres du phénomène Kamuina Nsapu? La question, assurément, aura été lancinante dans bien d’esprits depuis fin 2016, à l’intérieur comme à l’extérieur du Congo-Kinshasa. Après l’entente avec la famille régnante de Feu Kamuina Nsapu, le forum sur la paix au Grand Kasaï s’impose comme la dernière étape devant juguler cette crise. Kananga Malandji wa Nshinga, ville choisie pour abriter ces assises, est au centre des intérêts. Sur place depuis mardi 12 septembre aux dernières heures de la journée, Gouverneurs, élus nationaux et autres notables du Kasaï sous la direction de Basile Olongo, le Vice-ministre de l’Intérieur, réunis au sein d’une commission préparatoire, plantent déjà le décor pour le lancement ce vendredi 15 septembre du forum sur la paix au Grand Kasaï. Aujourd’hui, le VPM Emmanuel Ramazani Shadary, sauf imprévu, devra fouler le sol du chef-lieu du Kasaï devançant, ainsi, le Président de la République, Joseph Kabila, qui, lui, est annoncé, sauf imprévu, pour ce vendredi afin d’ouvrir le bal de ce rendez-vous censé sceller, à jamais, le retour à la vie normale.
Ce mercredi 13 septembre 2017, les travaux de la commission préparatoire du forum sur la paix au Grand Kasaï ont débuté au gouvernorat. Cette première réunion a été présidée par Basile Olongo, le Vice-Ministre de l’Intérieur et Sécurité, modérateur de ladite commission, en présence de Gouverneurs des provinces concernées.

En clair, y ont pris part, le Kasaï Central représenté par son Gouverneur intérimaire, Justin Milonga, le Kasaï Oriental représenté par Alphonse Ngoyi Kasanji, le Kasaï représenté par Marc Manyanga, la Lomami représentée par Patrice Kamanda alors que le Gouverneur du Sankuru, Monsieur Shulungu, jusqu’aux dernières nouvelles, était dit en route. Les délégués de la Présidence de la République, de la Primature et de différents Ministères concernés – Intérieur, Affaires coutumières, Droits humains, Santé, Justice, Décentralisation, affaires sociales, Relations avec le Parlement…- sont déjà pour la plupart à Kananga, depuis mardi à 23 heures, heure locale. D’autres délégués pourront rejoindre le chef-lieu du Kasaï central à travers les diverses rotations d’avion prévues.
Dans l’avant-midi de ce mercredi, le Modérateur de la commission préparatoire, Basile Olongo avec le concours des participants, suivant les instructions du Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur et Sécurité, M. Ramazani Shadary encore à Kinshasa, a mis sur pied les différentes commissions et désigné ses animateurs. La durée des travaux préparatoires est de 48 heures. Cinq ateliers sont prévus pour l’ensemble des travaux du forum de Kananga qui sera officiellement ouvert, le vendredi 15 septembre et clôturé, le dimanche 17 septembre 2017 par des recommandations et un rite de réconciliation ainsi qu’une soirée culturelle au rythme endiablé du ” mutuashi” , annonce la cellule de communication ad hoc de ces assises. Il sied de rappeler que depuis fin 2016, cette partie du pays a été plongée dans un cycle de violence après la mort du chef coutumier Kamuina Nsapu. Plusieurs éléments se réclamant du mouvement insurrectionnel qui a suivi, en son nom, ont semé la terreur dans les Kasaï causant, au passage, mort d’hommes, déplacement des populations et destruction de plusieurs édifices appartenant à l’Etat ou aux particuliers. D’où, après le retour au calme enregistré ces derniers mois, plus d’un congolais espèrent que ces assises consacreront le retour définitif à la vie normale.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top