Liens commerciaux

0
Décembre 2017 approche. Les élections de plus en plus incertaines au pays. 3 ONG notamment la Convention des congolais de l’étranger, Sima Kivu ou Dynamique Shimon Dounia, mais aussi le mouvement politico-citoyen debout ça suffit (telema ekoki) ont invité le président de la République, Joseph Kabila, à « se retirer » du pouvoir.

Dans une lettre ouverte adressée au chef de l’État, mardi 26 septembre, ces ONG annoncent une « croisade » qui sera « certainement longue » pour la « libération » des congolais, dont les « conditions de vie sont inhumaines, humiliantes et dégradantes plus de 57 ans après l’indépendance ».

« A gorge déployée, le peuple vous crie sa rage et les élites résistantes se mettent à ses côtés comme les français de 1789 entamer un effort afin de séparer par abîme ce qu’ils ont été jusque là de ce qu’ils veulent être désormais », rapporte la lettre consultée par la LIBRE AFRIQUE.

Le document souligne que « le Congo-Kinshasa brûle. Partout le chaos s’installe sans que bouge le garant de la Nation. Vous êtes complice ».


CAS-INFO
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top