Liens commerciaux

0
Le premier vice-président du Sénat, Edouard Mokolo wa Mpombo, a évoqué vendredi avec le ministre d’Etat honoraire du Royaume de Belgique, François Xavier De Donnea, en séjour à Kinshasa, les problèmes de sécurité au Parc des Virunga, réserve naturelle du Nord-Kivu (Est de la RDC) où l’insécurité a fortement augmenté avec la présence des groupes armés.



M. François De Donnea, membre fondateur du Fonds fiduciaire pour les aires protégées en RDC et du conseil d’administration de la «Virunga Foundation», séjourne à Kinshasa pour discuter avec les responsables de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) de la situation sécuritaire dans ce parc.




«Nous ne nous sentons pas intimidés par la présence de ces forces négatives», a-t-il déclaré à la presse à l’issue de son entretien avec le premier vice-président du Sénat.



Il a annoncé à cette occasion la construction de centrales hydroélectriques autour du Parc des Virunga, dans le cadre de la contribution de la structure qu’il représente à la gestion de cette réserve du patrimoine mondial de l’UNESCO.




 L’homme d’Etat belge a également saisi l’opportunité pour évoquer avec son hôte la question du processus électoral en cours en RDC.


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top