Liens commerciaux

0
Des hommes armés assimilés aux Mai Maï ont échoué d’attaquer, ce mercredi 15 novembre, la prison centrale de Kakwangura, à Butembo, province du Nord-Kivu.
Ces malfrats ont été repoussés par les gardes de la prison qui en ont tué trois, alors que le bilan évoque deux blessés dont un policier et une femme civile habitant près de la prison.
À encroire le commissaire supérieur de la police nationale congolaise/ Butembo, le colonel Richard Mbambi Kitabakulu, « la situation est sous contrôle des forces de l’ordre ».
Et d’ajouter, « ce sont des Maï Maï qui ont tenté d’attaquer la prison centrale de Butembo avant d’être repoussés par nos éléments. Il y a eu trois morts parmi les assaillants et 1 blessé dans notre rang. La situation est déjà sous contrôle et tout marche normalement ».
Le colonel Richard Mbambi indique que la ville est sous menace des ennemis. Raison pour laquelle les manifestations sont interdites pour éviter des attaques des ennemis.
« L’attaque a eu lieu aux environs de 10 heures et n’a pas duré », indique une source.
Et contrairement à une certaine opinion, « il n’y a même pas eu un seul évadé », rassure-t-on.
Delphin Mupanda /Times.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top