Liens commerciaux

0
C’est ce jeudi 23 novembre dans la basilique Saint-Pierre, à 17h30 que cet événement aura lieu. Un temps de prière ouvert à tous et qui ne nécessitera pas de billet d’entrée précise la préfecture de la maison pontificale qui a livrée cette information à la presse.

La préfecture de la maison pontificale a également indiquée que le Souverain Pontife suit de près et avec inquiétude la situation sécuritaire au Soudan du Sud comme en République Démocratique du Congo.

Le pape François, qui célébrait dimanche 2 avril 2017 une messe dans le nord-est de l’Italie, avait lancé un appel à la paix en République démocratique du Congo (RDC), déplorant « les affrontements sanguinaires » dans les provinces des Kasaï.

«Des nouvelles continuent à arriver des affrontements armés sanguinaires dans les provinces des Kasaï, en République démocratique du Congo, combats qui entraînent des victimes et des personnes déplacées et qui touchent aussi des personnes et des biens de l’Eglise», a déploré le pape François, à l’issue d’une messe en plein air à Carpi, ville touchée en 2012 par des séismes destructeurs.

«J’exhorte tous à prier pour la paix, afin que les cœurs des auteurs de ces crimes ne restent pas esclaves de la haine et de la violence», a ajouté le pape François, devant quelque 20.000 fidèles.

Et dans une interview accordée à CAS-INFO à la fin de sa visite de cinq jours au Kasaï-Central, le nonce apostolique, Mgr Luis Mariano Montemayor, avait indiqué que le pape François qui comptait effectuer une visite en RDC ne se rendra pas dans ce pays avant l’organisation des élections.

Par KKM
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top