Liens commerciaux

0
Enfin, la République Démocratique du Congo réagit au scandale de vente aux enchères des noirs en Libye.
En effet, dans un communiqué signé par She Okitundu, le patron de la diplomatie congolaise, le Gouvernement de la RDC dénonce cet état des choses.
Tout en saluant l’ouverture d’une enquête par les autorités libyennes, l’Exécutif central congolais dit rappeler son ambassadeur basé à Tripoli pour qu’il vienne explicité la situation qui prévaut sur terrain. En fait c’est surtout pour qu’il confirme ou pas la présence des émigrants rd-congolais en Libye.
Cela dans le but de leur identification en vue de leur rapatriement.
Toutes considérations faites, la RDC aimerait que l’épineuse question de l’immigration soit inscrite à l’ordre du jour du prochain sommet Afrique-Libye qui aura lieu prochainement à Abidjan.
Révélée par la chaine américaine CNN, l’affaire de la vente des hommes de couleur en Libye n’a de cesse de déchaîner des passions.
Le scandale libyen cache un scandale plus grave: la mauvaise gestion des pays de l’Afrique subsaharienne qui pousse les jeunes au désespoir. La Libye ne que le bouc-émissaire d’une pauvreté qui affectent les jeunes et que les m n’arrivent pas à solutionner durablement.
Daniel Ngoiem


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top