Liens commerciaux

0


Les Léopards de la RDC reçoivent ce samedi 11 novembre 2017, le Syli National de la Guinée en match de la 6ème et dernière journée des éliminatoires Mondial Russie 2018.

Alors qu’on est à deux jours de cette rencontre, Kinshasa la capitale est timide. Contrairement à leurs habitudes, les Kinois ne montrent pas beaucoup d’intérêt à cette rencontre.

Dans les rues de Kinshasa, on ne voit pas les Kinois avec les maillots, serre poignet, drapelet, écharpes, t-shirt et autres gadgets aux effigies nationales qui jadis étaient à la mode la veille de chaque match de Léopards.

Interrogés, certains analystes attribuent ce manque de mobilisation et d’attention de la population à la déception infligée aux fanatiques à l’issue de la contre-performance des Léopards dans le match contre les Aigles de Carthage de la Tunisie au stade des Martyrs de Kinshasa. Score final 2-2.

Un score qui a brisé l’espoir de tout un peuple et compromis les chances de qualification des Léopards à ce rendez-vous mondial du sport roi malgré l’exploit réalisé par la suite face à la sélection libyenne battue 2-1 par les Léopards de la RDC.

Vainqueurs contre le Sili nationale de la Guinée, les Aigles de Carthage qui règnent sans partage à la tête de ce groupe avec 13 points +7, n’ont besoin que d’un seul point pour se hisser en Russie. Donc, même un nul les propulseraient au pays de Poutine.

Deuxième du groupe avec 10 points + 5, de leur côté, les Léopards de la RDC sont contraints de battre le Sili Nationale de la Guinée ce samedi avec un écart de deux buts tout en espérant une défaite des Tunisiens devant la Libye (3 points, -6) à domicile.

Un scénario chimérique mais toutefois possible quant on sait qu’en football tout peut arriver.



Notez que pour ce match, la Confédération africaine de football (CAF) a ainsi fait appel à un quatuor arbitral.

Alioum Alioum, comme arbitre central, Evariste Menkouande comme premier assistant, Elvis Guy Noupue Nguegoue comme deuxième assistant et Blaise Yuven Ngwa comme réserve.

Le commissaire au match, quant à lui, est le Burundais Jean- Claude Niyongabo. Tandis que le Ghanéen Kotey Alex Neequaye est l’inspecteur des arbitres.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top