Liens commerciaux

0


L’entraineur de Daring Club Motema Pembe (DCMP) a traduit la Bralima devant le Tribunal de commerce de la Gombe. Otis Ngoma reproche à cette société brassicole d’avoir utilisé son image dans l’une de ses publicités sans son aval alors qu’aucun contrat ne les lie. Ainsi, réclame-t-il, 1 million de dollars amécains de dommages-intérêts. L’audience en introduction a eu lieu ce mardi 28 novembre et a consisté à l’identification des parties en conflit. La prochaine audience est prévue pour le 26 décembre prochain.

Selon Me Remy Nkashama, avocat de l’entraineur de DCMP interrogé par Scooprdc.net, la Bralima voudrait se cacher derrière l’équipe de DCMP avec laquelle elle aurait un contrat pour justifier l’utilisation de l’image de l’entraineur Otis Ngoma. Mais, l’avocat précise que ce contrat s’il existerait n’engage nullement son client qui est une personne distincte d’avec DCMP.







Une source de Bralima contactée par Scooprdc.net qui a préféré garder l’anonymat, estime que sa société tenait déjà à régler cette affaire à l’amiable. Il y a lieu de noter qu’une autre affaire oppose à ce même tribunal l’artiste-musicien ivoirien Meiwey à la société Vodacom. Cette dernière a utilisé sa chanson Miss Lolo dans la publicité sans son aval. Et pour cela il réclame à Vodacom 4 millions de dollars américains.
Georges Ilunga
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top