Liens commerciaux

0

L’Assemblée nationale a adopté ce lundi 4 décembre 2017 le projet de loi modifiant et complétant la loi n° 06/006 du 9 mars 2006 portant organisation des élections présidentielle, législatives, provinciales, urbaines et locales. 287 députés sur 500 (que compte la chambre basse du parlement) ont participé au vote dominé par le oui (284 oui, 2 abstentions et 1 non). En seconde lecture, cette loi sera en discussion au cours d’une plénière organisée à cet effet au Sénat ce lundi. L’enjeu est de taille étant donné qu’officiellement cette session parlementaire devra se clôturée le 15 décembre, date butoir fixée également par la CENI pour sa promulgation par Joseph Kabila. Cependant, le consensus n’a pas encore été trouvé entre les parlementaires. Certains députés de l’opposition parlementaire ont même entamé des échanges avec Léon Kengo Wa Dondo, président du Sénat, pour tenter un consensus sur le seuil de représentativité pour les prochaines législatives, les montants du cautionnement et la machine à voter.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top