Liens commerciaux

0


À l’origine de véritables drames, 44 morts la semaine dernière, la pluie et ses conséquences risquent encore de frapper la capitale congolaise.

Selon l’Agence nationale de météorologie et télédétection par satellite (METELSAT), « nous sommes actuellement victimes d'un vent inter tropical en provenance de Madagascar. Les vents violents entrent en RDC à partir du Katanga en passant par les Kasaï jusqu'à Kinshasa ».

C’est ce qui cause les précipitations, a dit à TOP CONGO FM Jean Louis Ebengo, cadre de la METELSAT

« Nous appelons la population à toujours prendre des précautions. Nous allons à notre niveau faire un effort pour les aviser à temps. »

Ce qui peut encore arriver
« Les vents inter tropicaux sont de plus en plus présents. Pour cette semaine nous sommes en train de veiller », prévient la Mettelsat.
Dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 janvier, une forte pluie a cause de fortes inondations et endeuillé de nombreuses familles.




La RDC observe 2 jours de deuil national, aujourd’hui et demain.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top