Liens commerciaux

0
L’Association pour l’accès à la justice (Acaj) dénonce l’interpellation ce dimanche 21 janvier de 12 religieux dont 10 prêtres et 2 religieuses, à la suite des manifestations appelées par les laïcs de l’église catholique.

Les religieux n’ont pas été épargnés ce dimanche dans la répression systématique des marches par les forces de l’ordre. Thérèse Kapangala, une aspirante religieuse a été tuée par balle dans la commune de Kintambo.

Georges kapiamba, coordonnateur de Acaj, dresse pour sa part un bilan de 4 personnes tuées par balles et un total de 247 autres personnes arrêtées dans la ville de Kinshasa dont 10 filles mineures.

Toujours selon le coordonnateur de Acaj, 2 avocats ont également été interpellés par les force de l’ordre à Kinshasa.
actualite.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top