Liens commerciaux

0
Le Comité Laïc de coordination (CLC) appelle à nouveau le peuple congolais à rester mobilisée pour un éventuel prochain appel. Dans un communiqué rendu public lundi 22 janvier dans la soirée, le comité de laïcs catholiques rend hommage à la mobilisation de la population. Il a également présenté ses condoléances aux familles éprouvées, avant de pointer du doigt les autorités qui ont décidé de la coupure d’internet pour leur permettre de commettre des crimes “en cachette”. Le CLC attire l’attention de la population sur la nécessité de ne pas céder à la haine et la colère en réponse à la répression des forces de l’ordre, mais rappelle également sa détermination à aller “jusqu’au bout”. “Sans jamais céder à la tentation de tomber dans le cercle sans issue de la violence, de la colère et de la haine meurtrière, nous irons jusqu’au bout. Nous l’avions dit, il n’y aura plus de répit pour la dictature, qui a plongé le peuple Congolais dans une crise aussi ruineuse qu’inutile”. En prévision de prochaines actions qu’il prévoit, le CLC appelle le peuple à rester mobilisé. “Le comité Laïc de coordination demande ainsi au peuple de Dieu de rester mobilisé pour son prochain appel”, dit le communiqué. Dans une correspondance datée du vendredi 5 janvier 2017, le Nonce Apostolique, Luis Mariano Montemayor avait informé les évêques et archevêques de la RDC, de l’éventualité d’autres manifestations similaires à celles du 31 décembre 2017. “Tenant compte de la popularité de la marche du 31 décembre 2017, il est fort probable que d’autres initiatives seront organisées dans les prochains mois. Il faut se préparer à répondre aux éventuelles adhésions dans votre circonscription ecclésiastique”, avait dit le Représentant du Pape.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top