Liens commerciaux

0


Des troupeaux des zébus perçus depuis quelques mois dans les provinces du Kwango et Kwilu, appartiennent aux éleveurs de la communauté Banyamulenge, a précisé à Radio Okapi Enock Ruberangabo Sebineza, membre de cette Communauté.

D’après lui, ces éleveurs se sont associés avec les membres d’autres communautés dont les Bafuliiru et les Shi ainsi que des éleveurs du Tanganyika pour organiser cette transhumance. Leur intention, a-t-il souligné, est de vendre ces bétails à Kinshasa.

« Ils ont traversé à partir du Sud-Kivu, Fizi, Kabambare, Mbuji-Mayi, Tshikapa et les voilà. Ils vendent leurs troupeaux ici à Kinshasa. C’est autour de 1500 et 2000 USD la tête », fait savoir M. Sebineza, expliquant que pour ces éleveurs, le marché de la viande de bœuf à Kinshasa est « florissant ».

Il appelle les leaders des territoires de l’Ex-Bandundu à s’approprier de cette activité commerciale, estimant qu’elle pourrait s’avérer « lucrative » pour la population et économiquement bénéfique notamment dans le vaste plateau des Bateke qui, a-t-il dit, « est souvent vide ».

Des témoins signalent la présence de ces troupeaux dans plusieurs brousses, notamment vers Vanga et Masamuna dans le Kwilu, et vers Bukanga-Lonzo et Popo-Kabaka dans le Kwango.

Les autorités contactées par Radio Okapi n’ont toujours pas réagi à la présence de ces bêtes dont les images circulent sur les réseaux sociaux et suscitent des commentaires en tout genre.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top