Liens commerciaux

0
La Maison Schengen a suspendu toutes ses activités après la décision de sa fermeture par le gouvernement congolais, mercredi 24 janvier 2018. C’est ce qui ressort d’un communiqué conjoint émis par les États membres de l’Union Européenne qui annonce la cessation momentanée de toute activité consulaire en attendant un éventuel dialogue entre les deux parties.

L’UE et la Norvège évoquent comme motif de la suspension : l’incertitude qui règne après l’annonce de cette décision par les autorités congolaises, mais également à la suite des contacts entrepris avec ces dernières, notamment la récente réunion de travail avec la Direction Générale des Migrations (DGM).

« Dans l’incertitude qui prévaut actuellement à la suite de cette annonce et de différents contacts avec les autorités, la Maison Schengen a dû suspendre ses activités », souligne le communiqué conjoint des États de l’UE et la Norvège.

« Oui, elle est fermée depuis jeudi (voir message sur le site web de la Maison), et sera donc fermée lundi. On ne sait pas jusqu’à quand », a confirmé à ACTUALITE.CD, l’ambassade de Belgique à Kinshasa.

Par ailleurs, les États de l’Union Européenne ainsi que la Norvège réaffirment leur volonté de maintenir les activités dévolues à la Maison Schengen qui, selon eux, permet d’assurer la « continuité » de délivrance des visas pour les citoyens congolais.







« La Maison Schengen est un instrument de mise en œuvre de la politique commune des visas de l’Union européenne, destiné à faciliter le traitement des demandes de visa pour les États parties au Traité de Schengen. Les 18 États participant au dispositif consulaire de la Maison Schengen Kinshasa estiment important de préserver cette forme de coopération consulaire locale afin d’assurer la continuité et la qualité des services de visas pour les citoyens congolais. A ce titre, ils restent ouverts au dialogue »


La Maison Schengen est le fruit d’un accord entre les États membres qui ne sont pas prêts à reprendre d’aussi tôt les activités consulaires lui confiée. Après une séance de travail avec le directeur de la DGM, les consuls de différentes ambassades des États de l’espace Schengen l’ont bien signifié à leur hôte.

Pour le moment, les demandeurs de visas congolais devront patienter en attendant le dénouement. À l’heure actuelle, aucun autre service consulaire ne semble disposé à délivrer des visas en dehors des services suspendus de la Maison Schengen.

Jacques Kini
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top