Liens commerciaux

0
Le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Corneille Nangaa estime que l’insécurité qui prévaut à Djugu dans la province de l’Ituri, depuis le week-end dernier risque d’impacter négativement le calendrier électoral, si des mesures urgentes ne sont pas prises. Au cours d’un échange avec le caucus des députés nationaux de l’Ituri ce lundi 5 février au siège de la CENI, Corneille Nangaa appelle à l’implication urgente des autorités politico-administratives tant nationales que locales. «Cette situation déplorable a déjà causé plusieurs pertes en vies humaines et des déplacés internes ainsi que des réfugiés. C’est une situation qui risque d’impacter négativement sur le calendrier électoral si rien n’est fait», à dit le président de la ceni. Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, des affrontements ont opposé certains membres des communautés Lendu et Hema en territoire de Djugu (province de l’Ituri), au nord de la ville de Bunia. Le bilan provisoire fait état de 24 civils tués, 12 blessés, 15 villages incendiés. À ce sujet, Corneille Nangaa interpelle les autorités à s’investir pour une paix durable.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top