Liens commerciaux

0


Un an après la mort de l’opposant historique Étienne Tshisekedi, les acteurs politiques membres du Rassemblement/Limete, ont exprimé des inquiétudes quant à « l’attitude » du gouvernement congolais sur le rapatriement et l’enterrement au pays du corps du sphinx de Limete.

D’après Martin Fayulu, président du parti politique l’Ecide, le corps d’Étienne Tshisekedi mérite des obsèques dignes au pays.

« Dans la douleur, nous commémorons ce jour le 1er anniversaire de la mort du Président E. Tshisekedi, père de la démocratie en RDC. Prions l’Éternel pour que son corps soit rapatrié au pays de ses ancêtres afin qu’il reçoive les obsèques dignes de son rang. Que son âme repose en paix! »à soupiré Martin Fayulu dans son tweet.

Moïse Katumbi, de son coté, s’attaque au pouvoir de Kinshasa : « honte au régime de Kinshasa qui refuse qu’il soit enterré dans son pays ».

« Il y a un an, Etienne Tshisekedi nous quittait. Son esprit vit encore et nous guide dans notre combat pour la démocratie en RDC, poursuivait l’ex gouverneur de l’ancien province du Katanga sur son compte twitter, mes prières à sa veuve Maman Marthe, à mon frère Félix Tshisekedi et à ses autres enfants ».

C’est un « destin cruel à cause d’un État injuste avec dirigeants cyniques », a vertement critiqué Claudel Lubaya, un autre membre du Rassemblement/Limete. « Un an après, Etienne Tshisekedi, toujours sans croix, sans obsèques, sans sépulture pour un homme qui a marqué l’histoire du pays par son combat politique, » a-t-il conclu.
Par Roberto Tshahe
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top