Liens commerciaux

0
La dernière fois que l’Opposition avait affiché son unité avec le président national de l’UNC c’était fin octobre 2017, lors de la visite à Kinshasa de Nikki Haley. Vital Kamerhe rencontrait alors l’envoyée spéciale des États-Unis, aux côtés de Felix Tshisekedi et d’Ève Bazaïba, du MLC.

Cette fois-ci, les leaders de l’opposition cherchent à passer un cap pour unir formellement leurs forces face au pouvoir. Moïse Katumbi, Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe, mais aussi, l’ancien ministre Antipas Mbusa Nyamwisi, accompagnés des autres membres du Rassemblement, se sont réunis vendredi à Paris avant d’envoyer un cliché dans les médias.

« Tous ont compris que pour vaincre la dictature, ils doivent être ensemble. Désormais une seule chose compte : le Congo ! Rien que le Congo et l’intérêt du peuple congolais ! », a écrit sur twitter, le porte-parole de Moïse Katumbi, Olivier Kamitatu, également sur la photo.

Selon les sources du Rassemblent, la coalition issue de Genval planche sur la possibilité de former un large front commun qui sera annoncé à Kinshasa dans les prochains jours.


Par CAS-INFO
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top