Liens commerciaux

0
Le bilan vient d’être donné ce lundi 25 décembre par un responsable militaire. Au total, 9 neufs soldats ont été tués dans deux embuscades survenus ce weekend des festivités. L’armée attribue ces attaques aux miliciens Maï-Maï. C’est plus précisément dans la localité de Lweba, à 7 km de Baraka dans le sud-kivu où a eu lieu l’attaque.

Un responsable militaire a laissé entendre qu’ « un sous-lieutenant a été tué dimanche dans une embuscade ». Toujours selon le haut responsable militaire, les Forces armées de la RDC (FARDC) ont perdu dans ces embuscades « d’importants matériels ».

A titre de rappel, des miliciens, Maï-Maï (ainsi que d’autres) ont lancé des attaques quasi régulières contre les positions des FARDC dans le Sud-Kivu et le Nord-Kivu.


Par Grevisse Tekilazaya
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top