Liens commerciaux

0
Le président du CNSA Joseph Olengankoy a demandé au Comité Laïc de Coordination de suspendre toute initiative de marche et de privilégier plutôt le dialogue. Un appel lancé à l’occasion d’une matinée politique qu’il a animée au siège du Rassemblement/Kasa-Vubu vendredi 19 janvier.

“Je demande à nos princes de l’église, au Comité Laïc de Coordination d’abandonner d’abord toute initiative de mettre la population dans la rue. Il faut qu’ils viennent et que nous puissions dialoguer. Évitons que le sang coule dans ce pays. Personne ne sait gérer la rue”, déclare Joseph Olenghankoy

Assumant également les fonctions de président du Conseil des Sages du Rassemblement/Kasa-Vubu, Olenghankoy a en outre insisté sur le fait que sa plateforme n’est pas organisatrice d’une quelconque marche le dimanche 21 janvier.

“Main sur le cœur, je n’ai jamais été au courant d’une marche que le Rassemblement (Kasa-Vubu, Ndlr) organiserait ce dimanche 21 janvier. Nous n’organisons rien! J’invite tous les membres du Rassemblement à éviter les insultes. On a une mission à accomplir, préparons les élections et occupons-nous des problèmes de congolais”, a-t-il rappelé

À la tête du conseil des sages de cette frange du Rassemblement, Joseph Olenghankoy est cependant désavoué par certains cadres de ce regroupement politique acquis à Bruno Tshibala.

Stanys Bujakera
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top