Liens commerciaux

0
À deux jours de la marche de chrétiens prévue dimanche 25 février sur convocation du Comité Laïcs des coordination (CLC), partis politiques et autres organisations se mobilisent et les ralliements se multiplient. L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) et la plateforme G7 donnent à leur tour de la voix pour réaffirmer leur soutien au CLC, appelant leurs militants respectifs à prendre part à cette manifestation. “L’Union pour le progrès social “UDPS” invite tous ses membres ainsi que tous les Congolais épris de justice et de paix à prendre part à la marche pacifique organisée par le CLC ce dimanche 25 février 2018”, lit-on dans un communiqué rendu public ce jeudi 22 décembre. Avec quasiment la même forme, le G7 appelle également ses militants à répondre présent à ladite manifestation. “réagissant à cet appel auquel il souscrit totalement, le G7 invite ses combattants et ses combattantes ainsi que le peuple congolais tout entier, à se mobiliser massivement pour répondre présent à cette marche et cela à partir de l’ensemble des paroisses et maisons de culte de toutes les confessions religieuses du pays”. La plateforme politique qui soutient la candidature de Moïse Katumbi demande à ses militant à se munir uniquement des chapelets, des bibles et des rameaux. Le G7 appelle également ses militants de s’allier derrières les marchands et de dénoncer toute personne ayant l’intention de semer des troubles. C’est la 3ème fois que le Comité Laïcs de coordination appelle à manifester depuis le 31 décembre 2017. Sous mandats d’arrêts délivrés à leur encontre, les responsables du CLC vivent en totale clandestinité.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top