Liens commerciaux

0
SIX morts, quatre blessés, c’est le bilan des affrontements qui ont opposé, les FARDC et les ADF dans le territoire de Rusthsuru.

Devant la presse ce vendredi 16 Février à Goma, le général Bruno MANDEVU, Commandant des opérations Sokola 2 révèle l’opinion qu’il s’agissait dans ce trouble des rebelles Rwandais et non les M23 comme d’aucuns le croyaient.

« Les FARDC pensaient que c’étaient les M23 puisqu’ils ont fui en Ouganda et Rwanda et vous allez vous rappeler que lorsque les M23 ont été frappés, ils avaient fui dans les mêmes pays», a-t-il rappelé.

Les Rwandais comptaient attaquer Rumangabo. Dans le même registre, Bruno MANDEVU poursuit son exposé, dévoilant le projet de ce mouvement des rebelles.
« La distance est de 655m de la frontière dont les Rwandais ont franchi en violant le territoire congolais et ils ont campé. Et ça, c’est au nord de Visoke ».

Il ajoute encore que : « les hommes qui étaient à VISOKE avaient pour objectif de monter pour organiser Bukime et attaquer Rumangabo puisque toutes les déstabilisations du Nord Kivu se passent toujours dans le parc de VIRUNGA et jusque-là, nos miliaires sont là-bas, en train d’attendre la délégation de la CIRGL ».

Cedrick Kanyinda
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top