Liens commerciaux

0


L’Eglise du Christ au Congo (ECC), a clôturé les travaux de la 53eme session de son Comité exécutif national vendredi 23 février 2018 à Kinshasa.

A cette occasion, André Bokundoa, président et représentant légal de l’ECC, affirme que les questions liées aux marches n’ont pas été à l’ordre du jour dans les 53 sessions du comité exécutif national.

« Nous ferons du Congo le sujet de notre joie. Chacun de nous doit faire que nous ayons la joie dans notre pays. Nous venons du Comité exécutif. Les protestants, avant de faire quelque chose, doivent d’abord discuter. Dans l’ECC, il y a 95 communautés. Nous nous sommes réunis et on n’a pas parlé des marches. Chaque fois qu’il y a un problème, nous devons d’abord étudié ce problème sous l’angle de la Bible », a-t-il affirmé.


Par Roberto Tshahe
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top