Liens commerciaux

0
À la paroisse Saint Charles Luanga, la police a chargé. Plusieurs centaines de manifestants, fortement mobilisés s’apprêtaient à prendre d’assaut la rue. La police, déployée en masse, à Bandalungwa, a tiré du gaz lacrymogène, provoquant, un mouvement de panique, a constaté CAS-INFO.

Partout ailleurs dans la capitale, les forces de l’ordre semblent décider à empêcher cette 3e mobilisation du CLC.

Après avoir longtemps hésité, les autorités ont finalement coupé l’internet et les sms. Votre site d’informations fait le tour de la ville pour vous les toutes dernières nouvelles.


Par CAS-INFO
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top