Liens commerciaux

0

A la tête de la Monusco, Leila Zerrougui entame le contact avec le gouvernement congolais. Ce jeudi 15 février, avec le vice-premier ministre des affaires étrangères congolais, la nouvelle représentante du secrétaire général des Nations unies a pris langue.

Une rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la mission confiée à madame Zerrougui par Antonio Guterres. Arrivée à Kinshasa depuis le week-end dernier, la nouvelle patronne de la Monusco a reconnu à travers les médias ses lourdes responsabilités.

D’après son hôte, She Okitundu, cette rencontre prouve la « volonté commune d’approfondir le dialogue stratégique ». Empêtrée dans une crise politique suite à la non tenue des élections initialement prévues en décembre 2016, puis reportées, la Rdc continue de connaitre des incertitudes politiques.

Par Grevisse Tekilazaya
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top