Liens commerciaux

0

Arrêté depuis 2008 pour crimes contre l’humanité, en suite accusé pour subordination de 14 témoins et faux témoignages, Jean-Pierre Bemba vient de voir sa peine confirmée en deuxième instance par la Cour pénale internationale (CPI).

« Condamnation confirmée presque sur tous les points (sauf présentation de preuves dont on sait qu’elles sont fausses) », a été dite par la CPI.

Mais sa « peine doit être revue ».

Par Tony-Antoine
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top