Liens commerciaux

0


Dans une interview accordée à CAS-INFO ce lundi 12 mars 2018, le premier vice-président du groupe parlementaire de l’UDPS, le député national Fabien Mutomb, déclare que « le Rassemblement n’est pas une plateforme électorale pour interdire à Moise Katumbi de créer sa propre plateforme électorale ».

« Dès sa création jusqu’à la date d’aujourd’hui, le Rassemblement n’a jamais été une plateforme électorale. C’est juste une plateforme pour obtenir l’alternance démocratique en République Démocratique du Congo. Si le G7 et l’AR se retrouvent en Afrique du Sud pour créer une plateforme, à côté l’UDPS ou du Rassemblement, ne voyons pas d’inconvénient. Nous croyons dans l’avenir du Rassemblement, puisque la naissance du Rassemblement elle a été décrétée par un acte. Si aujourd’hui le Rassemblement devrait disparaître il va falloir que les acteurs se retrouvent pour dégager un autre acte. »

Pour Fabien Mutomb, « Nous ne pouvons pas interdire à nos partenaires politiques de mettre sur pied une plateforme électorale, car il y’a pas de contradiction entre le Rassemblement et la nouvelle plateforme de Katumbi. »

Par Roberto Tshahe
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top