Liens commerciaux

0
Des tirs d’armes à feu ont été entendus à la tombée de la nuit ce mardi 13 mars 2018 au quartier résidentiel de la SNEL en plein centre-ville de Kananga. « C’est aux alentours de 20h15 que nous avons entendu des tirs. Après vérification, c’est un agent qui travaille à Vodacom Théo Kanyinda qui rentrait paisiblement chez lui qui a été attaqué. Il est blessé et on l’a acheminé à l’hôpital. Son sac à dos a été emporté « , a témoigné un habitant joint par ACTUALITE.CD Le ministre provincial de l’intérieur confirme aussi les détonations d’armes. Mathieu Ntolo dit suivre la situation. La situation sécuritaire à Kananga a fait l’objet d’une virulente dénonciation dans un mémorandum rédigé par les prêtres catholiques de l’archidiocèse de Kananga. Ils ont accusé les autorités de ne rien faire face au regain d’insécurité dans cette province en général et dans la ville de Kananga en particulier. En guise de réponse, le gouverneur du Kasaï Central Denis Kambayi Cimbumbu a déploré au cours d’une conférence de presse le lundi 12 mars 2018, la mauvaise foi des prêtres catholiques qui, selon lui, ne veulent pas reconnaître les efforts consentis par les autorités.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top