Liens commerciaux

0
Le Conseil de sécurité des Nations-Unies a décidé de prolonger le mandat de la Mission de l’organisation des Nations-Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO) jusqu’en mars 2019. Et chargent ses casques bleus d’aider à la préparation des élections.

Le nouveau mandat de la mission onusienne, un texte présenté par la France, souligne la nécessité de protéger les civils d’ici les élections prévues en décembre de l’année en cours : le mandat « souligne la nécessité de faire tout ce qui est possible afin d’assurer que les élections du 23 décembre 2018 soient organisées avec les conditions requises de transparence, de crédibilité, d’ouverture et de sécurité ».

La résolution précédente, un an passé soit en mars 2017, envisageait le soutient d’une élection présidentielle en décembre 2017, scrutin reporté d’un an par les autorités congolaises.

Par Djodjo Vondi
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top